Best of Banksy : oeuvres engagees et denonciation de l'artiste


Best of Banksy : oeuvres engagées et dénonciation de l'artiste


best-of-banksy-oeuvres-engagees-denonciation-meilleur-street-art.jpg

Que défend Banksy ?

Banksy est l'artiste le plus affluent, prolifique et célèbre de ces 15 dernières années. Il s'impose en grand maître du street art et l'art de rue lui doit beaucoup. Les sujets abordés par ses œuvres sont nombreux et bien souvent l'engagement de l'artiste n'est pas implicite mais bien direct, simple et terriblement efficace.

 

A l'instar des grandes enseignes publicitaires, Banksy utilisent une image et un slogan ou un mot clé. Il s'empare des sujets les plus durs et les plus tristes de notre civilisation moderne et les traitent de manière très subversive. Jonglant entre humour et réflexion, entre dénonciation directe et subtilité, il est la preuve vivante que l'art peut encore être un excellent média pour la prise de conscience. Le vandale subversif est devenu une référence. Qui l'eut cru ?

 

Depuis le début des années 2000, la démocratisation du street art et les nombreux produits qui en découlent font de l'ensemble des oeuvres de l'artiste un paradoxe. En effet, penserait-il un jour incarner le côté commercial de l'art ? Ses oeuvres sont vendues des millions d'euros et les produits dérivés de l'artiste fleurissent sur la toile.

 

Il n'a fait que quelques rares interviews sur le sujet et semble rire de la situation. Il aurait déclaré "je trouve formidable que de riches personnes s'octroient le droit d'acheter ce qui m'a coûté moins de 20 euros pour plusieurs millions".

 

Retour sur ses oeuvres les plus engagées politiquement et socialement. Quand Banksy provoque, choque, perturbe, transgresse, révolte, c'est pour notre plus grand plaisir ! A vos mirettes, admirez !

Banksy : Swing girl (Los Angeles 2010)

banksy-street-art-oeuvre-engagee-denonciation.jpg

Ici une oeuvre qui met en avant la nécessité de s'amuser dans ce cadre strict que nous impose la société moderne. Vous noterez que le choix des mots est particulièrement riche : "Parking" fait penser à des droites, des carrés, quelque chose d'organisé, rangé, docile même ! "Park" fait penser à l’insouciance de l'enfance , l'amusement, les transgressions, la diversité de la nature.


Banksy : Cave Painting Removal (Londres 2008)

banksy-street-art-oeuvre-engagee-denonciation-02.jpg

Une oeuvre qui n'aura duré que 4 mois et qu'on pouvait trouver au Leake Street Tunnel. Une peinture qui met en avant le fait que bien nombreux sont ceux qui détruisent ou repassent des oeuvres qu'ils ne comprennent pas . On peut également faire un rapprochement avec les critiques des politiciens qui considèrent l'art urbain comme un sous-art vandale.. Banksy nous montre ici que l'art de rue et l'art rupestre sont cousins et que l'homme de tout temps à besoin de s'exprimer sur les murs.


Banksy : Stop and Search - la fille et le soldat (Bethlehem 2007)

banksy-artiste-engage-politique-palestine.jpg

Dans un savoureux mix d'ironie et de justice, c'est à l'occasion du projet "Santa's Ghetto" en Cisjordanie que Banksy réalisera 9 fresques graffées sur le mur de la honte qui cloisonnent les palestiniens. J'y reviendrai plus bas !

Ici, l'inversion des rôles entre la fille et le soldat nous invite à penser que ce passerait-il si c'était le peuple qui détenait le droit de contrôle ? La sur-militarisation de la Cisjordanie et la pression permanente des populations locales sont dénoncées dans une irrévérence gracieuse de l'artiste.


Banksy : The lifestyle you ordered ... (Londres 2011)

banksy-engagement-politique-londres.jpg

Dénonciation du business fait autour de l'offre du logement à Londres. Sur le mur d'un bâtiment dont la construction a été abandonnée, on y voit "désolé ! le mode de vie que vous avez commandé n'est plus en stock".


Banksy : Cameraman et Fleur (Park City, Utah, 2010)

banksy-engagement-ecologie-defense-nature.jpg

Une satire imagée du paradoxe entre les documentaires sur la protection de la nature et sa destruction lors des tournages. On y voit un caméraman qui filme une fleur en l'arrachant. Banksy nous pose la question : quel est l'intérêt de filmer la beauté de la nature si c'est pour la détruire en le faisant ?


Banksy : No Trepassing (San Francisco 2010)

banksy-engagement-amerindien-colonisation.jpg

On voit ici un indien natif d’Amérique assis sur le sol avec un panneau "vous ne passerez pas ". Banksy dénonce clairement la colonisation massive et guerrière des colons blancs sur les populations amérindiennes avec un ton ironique. C'est clairement une de mes oeuvres favorites de part sa puissance et son efficacité visuelle.


Banksy : No Future (Southampton 2010)

banksy-punk-no-future-pessimisme.jpg

Ici Banksy dénonce la morosité ambiante et l'absence d'optimisme dans nos sociétés. L'image de l'enfant assise avec une lettre O en guise de ballon va dans se sens. Cette oeuvre est considérée comme une des pièces les plus poignantes de l'artiste. Elle fait également référence au milieu punk de part le slogan longtemps considéré comme le crédo de base des londoniens underground.


Banksy : Les tournesols d'une station essence

banksy-tournesol-fanees-van-gogh.jpg

En détournant l'oeuvre de van gogh, Banksy met en lumière la pauvreté actuelle du mouvement artistique contemporain face aux génies du passé qui restent encore pour lui source d'inspiration.


Banksy : Anarchist punk IKEA

banksy-punk-ikea-oeuvre-engage.jpg

Ici, Banksy met en avant l'absence de singularité et d'individualité des gens dans la construction de leur esprit critique. Il met en scène un punk, donc un anti-système, qui fait appel a IKEA pour avoir un graffiti en kit efficace.


Banksy : I Hate Mondays

banksy-africaine-misere-denonciation.jpg

Est-ce que ces enfants africains peuvent se plaindre de ne pas aimer le lundi (i hate mondays = je déteste les lundis) ? Ne sommes nous tous pas responsable de la déchéance du monde et de l'esclavage moderne dans les fabriques de vêtements ? En arborant fièrement des tee-shirts qui font rire nos amis. Peut être ! Mais ce n'est pas tout. Il fait référence au morceau "i hate mondays" de Bob geldof (cf the wall de Pink Floyd) musicien, chanteur et activiste et qui a créé le Live Aid en 1985 pour venir en aide aux éthiopiens. En réalité , l'Histoire a démontré que l'argent avait servi a financer des armes pour les conflits sur place... Belle gifle !


Banksy : Spy Booth (Cheltenham, 2014)

banksy-denonce-ecoute-telephonique.jpg

Réalisé dans la ville qui héberge les services de renseignements britannique chargé des écoutes, cette oeuvre a disparue suite à une rénovation de la façade où elle avait été peinte. Banksy y dénonçait les écoutes téléphoniques anglaises de grandes échelles qui sont à l'origine de nombreux scandales à travers le monde.


Banksy : Sale Ends Today (Los Angeles 2006)

banksy-denonciation-religion-consommation.jpg

Ici, Banksy dénonce le côté quasi religieux donné à la consommation de masse. On y voit des personnes se prosternées devant un panneaux "les soldes se terminent aujourd'hui". C'est une oeuvre méconnue mais qui vaut son pesant d'or quand on pense à quel point la bêtise humaine n'a pas son pareil aujourd'hui en voyant des gens se jeter sur des produits pendant les soldes.


Banksy : Rickshaw (Huile sur toile, 2011)

banksy-tourisme-esclavage.jpg

L'esclavage moderne et l'asservissement des enfants du tiers monde par les touristes occidentaux : Voilà une oeuvre intéressante ! Deux touristes bien gras et colorés, signifiant l'opulence et l'égocentrisme face à un jeune enfant qui tire un pousse pousse, maigre et probablement pauvre.


Banksy et la palestine : la poésie subversive


Banksy et le mur de la ségrégation, Palestine

Depuis 1967 la Palestine est occupée par l'armée israélienne. En 2002, le gouvernement israélien a commencé à construire un mur pour séparer les territoires occupés d’Israël, une bonne partie étant contestée par la loi internationale.

De nombreux postes de contrôles permettent de surveiller grâce à des tours, tout au long du mur. Ce "mur de la honte" fait trois fois la hauteur du mur de Berlin et finira par faire plus de 700 km. C'est dans la plus grande prison à ciel ouvert du monde que Banksy a réalisé ses oeuvres les plus engagées politiquement.

 

Accompagné de guides, à chacune de ses visites, il peindra ses plus belles pièces selon moi. Elles mettent en scène l'espoir, la beauté qui se cache derrière le mur et donc dans la paix entre les peuples. On y voit des paysages paradisiaques via une ouverture dans le mur, une enfant qui s'envole par delà le mur avec des ballons, une colombe (symbole de paix) pris pour cible avec un gilet par balles, etc...

 

Voici une anecdote pendant une création là bas :

  • Le guide : "Vous pourriez peindre ici, il n'y a pas de garde dans les tours d'observation, ils n'arrivent pas avant l'hiver"
  • Banksy : (revenant à la voiture après avoir peint pendant 25 min) "Qu'est ce qui vous fait rire ?"
  • Le guide : ( en riant) " Bien sûr que les gardes sont dans les tours, ils parlent au snipers dans leurs talkie-walkies."

 

En novembre 2017, Banksy a organisé un évènement pour détourner le triste centenaire de la signature de la création de l'État d’Israël. Il aurait demandé a des enfants palestiniens (environ 50) de se mettre en scène en prenant le thé devant une actrice déguisée en reine d'Angleterre. Il a gravé sur le mur de la honte derrière les enfants le mot désolé "Sorry" en anglais.


Cet article est à présent terminé, j'y reviendrai sûrement plus tard pour y ajouter davantage d'oeuvres de l'artiste. Si ça vous a plus, n'hésitez pas à laisser un commentaire et à partager l'article sur les réseaux sociaux sans oublier de vous abonnez ( en bas dans la zone noire). Merci et à bientôt !

Écrire commentaire

Commentaires: 0